Notre histoire

notre histoire

Ce vignoble familial voit le jour au XVIIIème siècle, en 1775, après l’acquisition de la première parcelle à Saint-Emilion.

Château ROZIER, créé au XXème siècle, s’est sans cesse développé et compte aujourd’hui 28 hectares.

Son nom rend hommage à l’abbé Rozier qui a écrit le premier manuel sur la viticulture

Jean-Bernard Saby en 1989 rachète le château HAUCHAT à son oncle, exploité par ses soins en fermage, sous les appellations Fronsac et Bordeaux Supérieur.

En 2002, le vignoble familial hérite de l’exploitation du Château SAINT ANDRE CORBIN et vinifie depuis le millésime 2003 trois nouvelles appellations : Saint-Georges-Saint-Emilion, Montage Saint-Emilion et Lalande de Pomerol.

En 2011, la production des Vignobles Saby s’oriente vers une production responsable, sous le programme Système Management Environnemental du vin de Bordeaux.

Héritiers de la passion familiale, les fils Jean-Christophe et Jean-Philippe, œnologues, produisent des vins puissants et mûrs tout en alliant traditions et modernité. Le respect est le maître mot pour ces deux frères qui veillent à produire des vins de qualité. Malgré la diversité des sols, millésime après millésime les vignobles Saby produisent des vins à la belle robe rubis foncé, au nez intense de fruits rouges épanouis qui ont les caractéristiques des grands crus de la région.

A l’heure actuelle, la petite affaire familiale de ses débuts a bien évoluée et compte plus de 70 hectares de vignes sous différentes appellations de grandes renommées dans cette région Bordelaise.